AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Jeu 15 Avr - 0:41

Je me sent flotter. Je n'y vois rien. Je ne ressent rien. Je ne sat même pas ou je suis. Mais je suis alaise, et en paix. cela fait si longtemps que je n'avais pas sentit autant de bonheur. que se passe-t-il. Suis-je mort? Je me rappel avoir passer un agréable moment avec mon élève. Je lui ai fait découvrir les plaisirs du contact homme-homme. Mais je me souviens de rien de plus. Que s'est-il passé en suite. J'entend des voix lointaine. mais mon attention est porter sur mes souvenirs d'enfance. ma vie a l'hopital, les souffrance que j'ai endurer hosspitaliser près de chez moi. Mon amour d'enfance, celui qui est mort pour moi, celui qui m'a donner son coeur. il est là avec moi. J'ai jamais voulous refaire une transplantation depuis. J'ai un coeur d'un ga,in de 12 ans, que j'ai toujours voulu garder. Je mourrait avec ce coeur. S'est peu ètre se qui m'arrive...

Alors que je plongeais dans mes souvenirs les plus loins, j'ai ressentis un violent choc, j'avais le souffle cours. La douleur étais si violente. puis j'entendis....

-On a du poux...

Je me tord de douleur, mais je n'y arrive pas, mes membres de répondent, plus. Je me sent bousculé de tous les côté, une lumière m'aveugle horriblement. Je n'y vois rien, mon corps est endoloris, je vois des visage trouble. mais je sombre a nouveaux....

J'ouvre les yeux, tout est calme. Le silence reigne. je n'arrive pas a tourner la tète elle semble peser 2 tonne. Mes membres sont tout engourdi, impossible de faire le moindre gestes....je suis dans une chambre d'hopital...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Jeu 15 Avr - 1:12

Lorsque nous étions arrivé on me demanda de patienté dans une salle d'attente qui sentais le renfermé. Je m'étais assis puis recroqueviller sur moi même , je priais silencieusement pour que mon professeur s'en sorte indemne ... Mon Dieu si vous exister , ramener le à la vie. Ne me le retirez pas , j'ai besoin de lui ... je veux mieux le connaître ... non pas que je l'aime mais que je me suis attaché en si peu de temps à lui ... J'avais l'impression que le temps et que mon cœur s'était arrêter de battre. Quelques minutes plus tard un docteur viens me voir , il m'a demander si j'étais de la famille je lui répondis que nom , in me demanda alors si j'étais un ami je répondis que non aussi. Alors qu'il s'apprêtait à repartir , je lui dit que j'étais son amant ... pure mensonge mais j'en avais besoin pour savoir qu'es-ce qu'il avait. Le médecin m'expliqua alors la situation , au fur et à mesure de ses explications je sentais tout mon corps se tétanisé de plus en plus. Finalement j'appris que mon sensei allait mourir quand quelques heurs tout au plus ...

On m'autorisa à entrer dans la chambre , je pris une chaise et m'assis à côté de lui. Je tiens sa main droite fermement , tout en pleurant silencieusement .. j'attendis là de longue minutes avant qu'il ne rouvres les yeux. Je m'essuyais le visage et me pencha un peu pour qu'il me vois , j'avais arboré un grand sourire autant qu'il passe c'est dernier instants dans la joies et non pas dans la tristesse. J'allais posé sur son front un baiser timide.


- Vous êtes enfin réveillé sensei
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Ven 16 Avr - 14:03

J'ai reconnu les trait du visage doux et fin de mon élève. je n'arrivais pas a effectuer un mouvement. J'y voyait encore flou, et pourtant je voyait bien qu'Alex avait les yeux rouges de pleurs. Je voulais lever mon bras pour essuyer ses larmes, mais j'étais vraiment a bout de forces. Alors dans un effort considérable j'ai fendus ma bouche afin de lui montere un sourire de reconnaissance. Puis je me suis brusquement souvenu de cette douleurs que j'avais resentis après le bon moment que j'avais passer avec ce jeune homme. quel idiot je fait. Tant pis, je le savait depuis le début, avec un coeur d'un enfantd e 12 ans, je ne peut pas m'amuser a jouer de cette façon.

-Tu devrais être en cours...

Souflais-je en souriant de plus belle..
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Ven 16 Avr - 14:34

- J'y serais bien mais mon professeur préféré n'y ai pas alors je sèche. Mais j'y retournerais plus tard c'est promis.

Cette fois-ci j'allais l'embrasser avec tendresse. Les médecins n'allait pas tardé à arriver si ils apprenait son réveille mais je devait quand même lui demander certaine chose. Je me demandais si il savait qu'il allait ... qu'il allait mourir. Moi même je n'arrive pas à réalise mais sa doit être sans doute différent pour lui. Je me demandais comme je pouvait bien lui annoncé cela , mais même si je réfléchissais durant une éternité je ne trouverais pas; Y a-t-il une bonne manière d'annoncé à quelqu'un sa mort ? Je ne pense pas.

- Sensei ... les médecins on demandé si ils devaient prévenir de la famille pour que vous ... pour que vous leurs disiez au revoir une dernière fois ??


Mes larmes se remirent à couler , j'avais beau les essuyer elle revenaient toujours sans cesses. Je ne voulais pas qu'il me voit triste pourtant , je voulais rendre ces dernier moment agréable et non pas déprimant. Je posais ma tête sur le lit resserrant mes doigts autour des siens.

- Je dois leurs répondre quoi ?

( ouain pourquoi tu veux le faire mourir maintenant j'en chiale quand je répond à se rp TuT)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Sam 17 Avr - 16:27

Je me sentais bien. Pouvoir admirer un visage si doux, et remplis de douceur, me détendais, me faisant oublier toute forme de douleurs. ses larmes coulaient pourtant malgrès tout. Il semblait vouloir les retenirs désepérément.

- Sensei ... les médecins on demandé si ils devaient prévenir de la famille pour que vous ... pour que vous leurs disiez au revoir une dernière fois ??

L'heure étais enfin venu. Je suis content d'avoir pu vivre un bon moment juste avant que tout s'achève pour moi. Alors je lui ai laisser finir sa question, puis je lui ai souris. Et dans un effort considérable j'ai lever ma main et je l'ai poser sur son visage humide, je l'ai carresser. J'ai laisser un silence s'installer, afin de pouvoir graver en mémoire pour la fin des temps se visage spécial du dernier être qui m'aura procurer un plaisir, et un bonheur si intense. Je meurs en paix, malgrès toutes les souffrances que j'ai pu endurer. Je meurs en inconnu. Je n'aurais rien laisser sur cette terre. Je rejoin le monde des mort en inconnu. Et se n'est pas plus mal. je suis même heureux que personne ne puisse me regretter. Mourrir en toute discretion, que s'est agréable.

-Dis leurs...que je n'ai besoin que de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Sam 17 Avr - 16:33

Je blotti mon visage dans sa main glacé , lui qui il y en encore quelques heures les avait brûlantes. Je l'attrapais ensuite et la serrais doucement tout en la gardant contre ma joues humide. Les médecins finirent par arrivé, ils s'occupèrent en vitesse de mon sensei avant d nous laisser seuls. Avant qu'ils ne parte je leurs avait transmis la dernière volonté de Mr.Kitsune . Je frissonnais en y repensant , une dernière volonté ... c'est bien trop morbide comme nom. Je retournais auprès de mon professeur et je m'allongea à côté de lui sur le lit qui était bien assez grand pour nous deux étant donné que j'étais tout petit. J'avais passé un de mes bras autour de lui avant de lui demander.

- Cela vous dérange si je m'installe ainsi ??


J'étais bien décidé à l'accompagné jusqu'à la fin même si je ne devrais plus tenir qu'un corps froid par la suite. Je posais on front contre son con et je fermais les yeux, c'est idiot mais je ne regrette pas de l'avoir rencontré même si au fond de moi ... se sera toujours notre rencontre qui aura provoqué sa fin. Combien de temps me restait-il pour encore lui parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Sam 17 Avr - 16:55

Les médecins m'ont encerclé, afin de m'expliquer la situation, il m'ont retirer quelques tuyaus qui ne servent a rien, afin d'être a l'aise pour le reste de temps qu'il me reste a vivre. Il m'ont mit de la cortisone a haute dose, pour adoucir au maximum la douleur mortelle, que j'allais avoir plus tard. Lorsqu'ils m'ont dit adieux et qu'ils se sont eclipsé, j'ai aperçu mon tout petit Alex, s'avancer timidement, et s'alonger près de moi. J'ai serrer sa main dans la mienne. J'avais du mal a bouger, j'avais tous mes membres engourdis. J'avais froid, je m'en suis rendus compte de ce fait lorsque j'ai sentis sa chaleur tout contre moi. J'ai poser ma tète sur ces cheuveux...

- Cela vous dérange si je m'installe ainsi ??

J'ai déposer un baiser sur son front, puis j'ai remonter mon bras libre afin de le glisser dans ses cheuveux, puis j'ai laisser le silence nous submerger, je sentais alors nos souffles se mêler lentement, et le rythme de nos deux coeur battre lentement. Nous étions en paix. Puis j'ai enfin répondus...

-Non....tu me fait du bien....
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Sam 17 Avr - 17:16

Je ne bougeais plus , je voulais graver à jamais ces instants dans ma mémoire. Jamais je n'oublierais la douceur de ces mains sur ma peau , dans mes cheveux. Le goût de ses lèvres resterons à jamais attaché aux miennes. Je pleurais silencieusement contre lui ... lui qui m'avait réappris le sens du mot aimer même si se ne fus qu'un trop bref instant. Je me reculais un peu puis j'allais l'embrasser en essayant d'y mettre toutes les émotions qui pouvaient m'habités en se moment même.

- Merci ... merci de tout se que vous avez fais pour moi sensei.


Je réussis à lui faire un vrai sourire , appuyer sur l'avant bras je me retrouvais un peu au dessus de lui. Mon bras délaissa sa taille pour que ma main puisse allez doucement dessiner le contour de son visage. Mes doigts s'attardèrent sur ses lèvres , si nous n'aurions pas été à l'hôpital la situation m'aurait rappeler celle de notre rencontre lorsque je m'étais étaler sur lui. Je fixais mon regard troublé par les larmes dans le sien .

- Vous veillerez sur moi de là haut ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Dim 18 Avr - 17:29

J'ai soupiré de bien être, alors que la drogue faisait effet, et que j'avais touete l'affection que j'avais besoin. je serrais de mes maigres forces ce petit garçon si tendre. Il m'a remercier, pour ce que j'avais fait pour lui, mais a mes yeux, je ne pensais pas avoir fait beaucoup pour lui. Il m'embrassa si avidement, me transmettant toutes ses émotions, et son amour manqué. Il semblait vouloir se déverser un moi, ce baiser qui semblait être le dernier, m'avait tant plus.

- Vous veillerez sur moi de là haut ??

Je lui souriait, déposant avec difficulté, des baisers sur ses lèvres humides et chaude et contraste avec ma peau froide, éteinte, prête a recevoir la mort.

-La question ne se pose même pas alex-kun...je serais toujours là pour veillez sur toi, n'en doute jamais!

Les forces me revenaient, surment du faite que la douleur avait disparut, détendant mes muscles. Je relevais un peu ma tète, et je plongeais mon regard dans le sien. Alors je l'ai pris dans mes bras afin que sa tète entendent les battements de mon coeur accéléré. Qu'il entendent l'émotion qu'il me procurrais.

-Et toi...Alex-kun...te rappeleras tu de moi???
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Dim 18 Avr - 17:43

Je ne sais pas comment il pouvait sourire dans cette situation , mais dans un sens sa me réchauffais un peu le coeur . Il semblait heureux de son sort , je ne dit pas qu'il en sauterais de joie mais on pouvait voir au fond de ses yeux une sorte de satisfaction silencieuse face à son destin tragique. Je le laissais m'embrasser avec toute la douceur dont il savait faire preuve. Sa réponse m'arracha un mince sourire puis sa question me surpris un peu. Je hochais la tête de gauche à droite , comme si j'avais affaire à un enfant qui pose une question stupide.

- La question ne se pose pas sensei ... bien entendu que je ne vous oubliais jamais. Comment je pourrais ne pas me rappeler de l'homme qui ma réappris à éprouver autre chose que du dégout envers se sentiment qu'on appelle l'amour.


J'écoutais son coeur qui battais la chamade , je serais dans ma main sa chemise. Si seulement je pouvais partir avec lui là haut , je ne ressentirais plus se sentiment de culpabilité qui commence affreusement à me ronger et qui me tue à petit feu. Je lui ai promis de ne plus faire de connerie mais ej ne sais pas si j'en serais réellement capable

- ... même si on ne se connait que depuis aujourd'hui ... vous allez affreusement me manquer sensei.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Lun 19 Avr - 13:51

Je ne réalisait pas vraiment ce qui se passait. s'étais peu être la raison pourlaquel je profitais tant du moment présent. Je le serrais contre moi comme s'il pouvait partir ou disparaitre a tout instant. Je regardais alors ses petits bras bandelait, et pensait alors a se dont il avait fait. J'eu une soudaine prise de conscience....

-Alex-kun...te souviens tu de la promesse que tu m'a faite???

Je pris son poignet meurtri, délicatement, de mes maigres forces en attendant sa réponse, puis je lui fit...

-Je suis sur le point de partir...mais j'ai besoin que tu tienne cette promesse coûte que coûte...sinon je ne pourrais pas reposait en paix....

Je carressais sa joue dans l'espoirs que mes paroles restent gravés dans son esprit, puis je lui fit...

-Fait le pour moi....

J'ai souri de toutes mes dents, afin de le convaincre...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Lun 19 Avr - 14:02

Je détournais un peu mon regard lorsqu'il me demandai de tenir ma promesse. J'aimerais la tenir , vraiment j'aimerais mais je doute d'y être capable. Ma respiration était devenue tellement lente, comme si mon corps lui même se refusait à tenir lui même cette promesse. J'attendis quelques temps , puis je le regardais de nouveau dans les yeux , en y laissant clairement voir tout se qui pouvait me tracasser.

- Je ne peux pas ... promettre que je réussirais ... je ferai tout pour y arrivé.

Oui j'essayerais du mieux que je pourrais mais lorsque je serais seul en proie à mes maux , comment pourrais-je alors me souvenir de ses paroles sans me convaincre que se n'était que le fruit de mon imagination et qu'il n'aurait sans doute jamais dit cela ... le cerveau est une organe bien trop capricieux qui change tout et n'importe quoi ne votre vie. Je resserrais mon étreinte en blottissant ma tête au creux de son coup.

- Je me suis sans doute plus attaché à vous que je ne l'aurais crus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Jeu 22 Avr - 0:11

J'ai carresser ses mains, et j'ai commencer a le bercer lentement. Je ne voulais pas partir inquiet. Je voulais le consoler, qu'il ne soit pas si tourmenté. J'ai laisser un petit silence s'installer, afin qu'il ne fonde pas en larmes, et que ses mots passent tout seuls. Je n'ai pas répondus a sa vérité, innavouable, il s'est attaché a moi trop rapidement, et moi aussi a ce petit gamin si fragile. Puis alors que le silence se faisait lourd, j'ai relever son visage afin de déposer un baiser lent et doux sur ses lèvres...

-Tu serais près a laisser ton sensei finir en âme errante, avant de finir en Shinigami?

J'ai tenter la séduction sur lui, afin qu'il me promette qu'il ne tentera rien pour porter ateinte a sa personne. je ne devais pas avoir une très bonne mine, mais bon je tentais le cou. Je voulais lui donner la meilleur image de moi avant le moment fatidique. Qu'il se rappel de son sensei comme un homme beau charmant, son premier amour masculin.

-J'aimerais que tu te souvienne de moi comme un homme qui t'a charmer et pris dans ses bras fort. Pas comme un mort vivant que je suis maintenat ok?

Je me suis mi a rire. Je n'ai jamais dit une chose qussi vrai de ma vie. je suis un Mort, encore vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Jeu 22 Avr - 0:24

- Si vous êtes un Shinigami que je peux voir alors oui je vous laisserais en âme errante un bout de temps ... ah mais oui mais non je pourrais pas faire sa. C'est pas juste de faire du chantage avec un enfant , sensei.

J'avais retrouver un cours semblant de bonne humeur , un nouveau sourire apparus sur mes lèvres. Alors que je haussais un sourcil en entendant sa dernière réplique , tss un homme qui m'a charmé. Il a mis dans le mille mais c'est pas une raison pour le dire ainsi , si ?! Argh voilà que je rougie maintenant. Je lui rendis son baiser avant de lui dire.

- Ne vous inquiétez pas pour sa senei ... Je vous promet que je ne referais plus la même connerie.

J'avais retrouver de nouveau se ton un peu sombre et morne. Peut être parsque j'aurais souhaité ne jamais lui faire cette promesse que je en tiendrais sans doute jamais , mais il le fallait comme il avait l'air d'y tenir. Un question me brûlait les lèvres depuis un certain temps déjà , je me raclais un peu la gorge avant de la poser.


- Les médecins m'ont dit que vous pouviez avoir une greffe d'un autre coeur pour vous sauvez mais que vous avez toujours refuser. Pourquoi vous avoir condamné vous même sensei ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Jeu 22 Avr - 0:38

Fe fut alors heureux de le voire sourire, et blaguer un peu. J'étais si attendris par son visage, le dernier surement qui me restera en tête. Il me l'a enfin promis. Je souhaite qu'il tienne sa promesse le plus longtemps je l'attend le plus tard possible dans l'aude là. J'ai souris a cette pensée. J'ai quelqu'un qui m'attend d'ailleurs là bàs. Alors que je pensait a lui, alex me fit cette fameuse question.

- Les médecins m'ont dit que vous pouviez avoir une greffe d'un autre coeur pour vous sauvez mais que vous avez toujours refuser. Pourquoi vous avoir condamné vous même sensei ??

Mon visage semblais collapsais en une fraction de seconde. Puis je lui ai souris, reprenant mon sang froid. je n'aimais pas répondre a cette question. J'ai déjà du m'expliquer a Yoru et haru, qui m'ont difficilement accepter dans l'établissement d'ailleurs. M'enfin, il est là pour moi, qujourd'hui, il m'accompagne dans mes dernières heures, il a le droit de savoir pourquoi je décide de mettre fin a mes jours plutôt que d'accepter un autre coeur...

-T'est mignon...tu va me chercher un paquet de Lucky, j'ai envie de fuimer, et je t'explique après...

J'ai souris a pleines dents, espérant qu'il accepte les dernières volontés d'un mourant.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Jeu 22 Avr - 0:48

- Vous m'attendez là hein ? Je reviens vite !

Je me défis avec regret de son étreinte et partie à toute allure chercher un foutu paquet de clopes. En y repensant je lui est demander de rester là mais je voulais qu'il aille où ? Non enfaite je crois que je voulais qu'il reste en vie le temps que je revienne , dans un sens j'avais peur qu'il m'ait éloigné pour partir sans que je ne soit là pour le voir. Mais si il tenait vraiment à fumer je ne pouvais pas lui refusé se dernier plaisir , même si soit dit en passant qu'il fume dans son état ne me plaisais guère. Arrivé au premier bureau de tabac que je trouvais j'achetais des clopes avec le peu de sous que j'avais dans ma veste car rappelons le je suis juste en caleçon. Il faisait frai dehors , se qui me fis courir encore plus vite pour rentrer à l'hôpital , mes pieds égratigner saignaient quelques peu. Sur se coup je le retient mon sensei , j'entrais dans la chambre après avoir repris ma respiration , même si mes joues ne c'étaient toujours pas remises de mon séjour dehors en caleçon à la vue de tous. Je lui tendis le paquet de cigarette puis j'allais ouvrir la fenêtre pour ne pas que les infirmière sente la fumé. Je reviens m'assoir à côté de mon professeur , en me massant les pieds.

- Voilà sensei
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Mar 4 Mai - 12:34

Je fu surpris par la vitesse a laquel, il m'avait trouvé un paquet de cigarrette. Je n'ai même pas eu le temps de lui dire de s'habiller. Lorsqu'il est revenu, il étais essouflé, comme s'il avait courrut un marraton. Il s'était assis près de moi, se massant ses pieds meurtri. L'ai passer un bras autour de lui, et je lui ai déposé un baiser sur la joue...

-Petit crétin, t'aurais pu au moins prendre les habits qui son dans l'amoire, s'est l'hopital qui offre.

Je lui ai frotter le dos avant de prendre de mon autre main son menton...

-Merci....

Je lui ai déposer un doux baiser sur ses lèvres. Un de ses baisers qui semblent durée une longue éternité de bonheur. Lorsque je me suis détaché de lui j'ai toussé violement, ma poitrine me faisant attrocement souffrir. Lorsque ma quinte fut apaiser, j'ai sorti une cigarette du nouveau paquet, puis je l'ai allumer.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Mar 4 Mai - 18:51

- Je veux pas porter leurs truc sa pus la vieille moisi et je préférerais me balader vêtu en lolita plutôt qu'avec des habits de l'hôpital.

Je le lui rendis chacun de ses baiser avec passion , même si à la fin du second je laissais clairement voir que j'étais inquiet surtout qu'il avait l'air de vraiment souffrir mais je ne pense pas que m'avoir sur le dos lui criant " Je vous interdit de fumé !!! " lui fera plaisir et puis je ne pense pas non plus que c'est une façon de passer ses derniers instant.

- Dommage que j'ai pas ma guitare je vous aurais montrer une de mes chansons , même si je n'aurais pas chanter mais bon je vous aurait quand même montré ^^

Je fini de tripoter mes pieds pour laisser mes jambes pendre dans le vide du lit en les laissant se balancer doucement. Pendant que l'éternelle question qui trottais dans ma tête revenais : combien de minutes ou d'heures nous restait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Ven 7 Mai - 21:07

- Dommage que j'ai pas ma guitare je vous aurais montrer une de mes chansons , même si je n'aurais pas chanter mais bon je vous aurait quand même montré ^^

J'ai souri a sa remarque. Et j'ai alors pris conscience de la quantité de chose que j'ignaure a son sujet. Je réalise qu'en réalité, je ne le connait pas...et que pourtant il m'accompagne dans mes derniers instants. J'ai entouré mes bras autour de lui, dans une étrinte douce et chaleureuse J'aurais aimé le connaître.

-J'aurais été ravi d'en écouter une...

Je me sentais bien avec lui. Puis j'ai sentis mon corps me peser. Surement fatiguer de lutter. Je me suis donc alongé. En effet la morfine m'enpêche de savoir ou j'ai mal. J'écrase sur le cendrier que alex a pensé a m'ammener, puis je me détend en fermant mes yeux...

-Je commence à être fatigué...

Je ne veux pas m'endormir. Car je ne me réveillerais plus. Je veux rester encore avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Ven 7 Mai - 21:24

Je lui rendis son étreinte tout en m'allongeant à ses côtés , je pense qu'à présent se n'est plus qu'une question de seconde ou de minutes avant qu'il ne me quitte définitivement. Je ravalais difficilement une boule qui commençais à naître dans ma gorge pendant que mon estomac se nouait douloureusement. Je caressais d'une main ses cheveux tout en resserrant mon étreinte autour de se corps si faible malgré qu'il paraisse si costaud.

" Alors reposer vous sensei , c'est se qu'il reste de mieux à faire "


Il devait se laisser partir pour évité de souffrir le plus possible même si la morphine faisait toujours effets , mais je désirais tellement le retenir encore quelques temps si je le pouvais pour toujours mais c'était inutile. C'est fini il est temps pour lui de partir , la mort se lit sur son visage. C'est tellement douloureux à voir , mais je ne veux pas l'abandonner , pas maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Sam 8 Mai - 11:47

Ma vie auras eté un long chemin de tourments. Ce corps faible, auras parcourru le temps avec un coeur de petit garçon. J'aurais tenu ma promesse jusqu'au bout. Je remercie les cieux de m'avoir garder d'un adieux larmoyant. Personne a part ce petit homme pour me pleurer. Je peut m'en aller sans trop m'inquièter. Alex a toute la vie devant lui.
Je sentais sa main glisser dans mes cheveux sa petite mains glacée, si agréable. Je commenáis a lutter contre le sommeille, je voulais maintenir les yeux ouvert pour emporter avec moi l'image de son si beau visage. j'ai lever ma main qui étais devenue si lourde sur son visage...


-Alex...Je veux que tu sache que moi je m'arrête là...mais que toi, ton chemin est encore long est surement très beau. Je veux que tu me rende un dernièr service mon grand...

J'ai pris une grande bouffé, mon torse me brulais, et j'avais du mal a me concentrer tant la douleur commençais a m'envahir.

-Soit heureux pour moi....

J'ai làcher une moue de douleur, même si je ne voulais pas qu'il me vois souffrir ainsi. Puis j'ai relâcher mes forces, laissant tomber mon bras.

-Merci de m'avoir accompagner Alex-kun...

Ais-je sussuré avant de sombré sous la douleur. Mon sommeil fut de courte durrée je me suis éteint au bout de 10 minutes. Dans un silence sinistre. La mort n'est pas si terrible, quand tu la vie entourr´de généreux bras. Le néant est agréable, et la souffrance n'existe plus. Je me sent bien. Je me repose. Aurevoir Alex....prend soin de toi.....
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stein

avatar

Verseau Messages : 672
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans son coin

MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   Sam 8 Mai - 15:29

Comment pouvais-je être heureux pour lui alors que je sentais mon coeur se brisé encore plus à chaque seconde qui s'écoule ? Avec le temps surement mais pour le moment c'est strictement impossible, j'essayerais pour mon sensei , oui j'essayerais de retrouver le bonheur même si tout se que je touche ou j'apprécie se détériore quand il reste trop longtemps à mes côtés. Il avait l'air d'avoir tellement mal , c'est dur de supporter sans pouvoir rien faire. J'avais un peu desserrer mon étreinte pour ne pas le lui faire plus de mal. Il me remercia avant de sombrer dans un silence éternel , seul le bruit de la machine qui comptait les battement de son coeur résonnais dans cette petite chambre.

Bip ... Bip ......Bip.........Biiiiiiip

Je restais allongé contre lui tout du long , je ne sais plus si je murmurais des mots de réconfort autant pour lui que pour moi ou si je les pensaient seulement. J'étais totalement déconnecté de toute réalité ... puis la machine se tue et des larmes se mirent à rouler sur mes joues alors que je serrais sa chemise dans mes petits poings , tout en laissant mes sanglots éclater pleinement. Je m'assis sur son lit en le regardant avec des yeux embué de pleures , il était partie à présent je n'avais plus devant moi qu'un corps parmi temps d'autres ... Je me penchais en avant et embrassais ses lèvres encore chaude , avant de reposer ma tête sur son torse. Des médecins arrivèrent , je n'entendais même pas se qu'ils disaient ... je ne me rapelle plus de tout se qui se passait autour de moi , juste de la peau de mon sensei devenant de plus en plus froide.

Puis j'eus droit à un brusque retour à la réalité , un infirmière tenta de ma faire sortir de la chambre mais je refusais et alors qu'il allait employer la manière forte , je l'ai violemment frappé au visage. Au final ils ont dû être quatre pour me faire sortir , alors que je ne suis qu'un gringalet ... Les gens se retournais derrière nous , je criais , je frappais dans le vide , je pleurais toujours alors qu'on me conduisais à la sortie. Je me retournais une dernière fois devant le grand bâtiment , je murmurais tout bas.


- Sayonara sensei .....

Puis je partie en courant dans un endroit où on pourra me laisser pleurer en paix , je retournerais voir Ray-sensei lorsqu'il sera enterré ... Mais en attendant j'ai besoin d'être seul , j'ai besoin de coupé tout les ponts avec se qui me semble en vie , je veux me rapprocher de la mort pour l'approcher lui une dernière fois et lui dire à quel point il va me manquer même si je doute qu'il m'entende j'en ai besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi, je m'arrête là....[Mort d'un perso...]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boy's Love University :: Corbeille :: corbeille-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit